• +33 630 274 214
  • bleuerachel@gmail.com

ARGILES, comment choisir ?

argile BR

ARGILES, comment choisir ?

L’argile rouge, argile bleu, argile vert, argile jaune, … je crois qu’on peut trouver toutes les couleurs de l’arc en ciel en argile.

Tout le monde les utilise, mais peu de gens savent vraiment l’utiliser, la choisir et surtout l’appliquer. 

Dans cet article je te propose de te dire autant que possible sur le sujet. Mais attention je risque de casser quelques unes de tes croyances !

Qu’est ce que l’argile ?

Les minéraux argileux, ou simplement les argiles, sont des aluminosilicates hydratés de la famille des phyllosilicates. Les phyllosilicates se présentent sous forme de petits cristaux micrométriques, en plaquettes hexagonales ou en (micro)fibres. Ce sont les minéraux phylliteux halloysite, kaolinite, montmorillonite, illite et bravaisite, la glauconite, les smectites, les interstratifiés qui compose l’argile en générale.

Wahou tu nous aide pas la Rachel !

 

Bon alors très vulgairement et j’insiste sur le terme vulgairement.

Comment utiliser l’argile ?

Pour aller un peu plus loin que le simple aspect cosmétique. Selon sa variété l’argile peut être utilisé pour faire de la poterie, des cosmétiques, des tuiles et briques et ou des médicaments. D’ailleurs c’est l’un des ingrédient de base du ciment.

 

Mais bon dans le fond, tu lis cet article pour l’aspect cosmétique, alors retournons y.

L’argile peut-être consommé en INTERNE comme en EXTERNE, oui oui oui.

En interne, elle stimule les organes grâce aux oligo-éléments et aux minéraux qu’elle contient. Elle renforce les défenses naturelles et aide à la régénération cellulaire. Elle peut en outre protéger et calmer la muqueuse gastro-intestinale, réduire les remontées acides (en équilibrant l’acidité et le pH), et réguler le transit en cas de gastro-entérite. L’argile absorbée par les voies digestives agit comme une pompe sur les toxines stockées sur les muqueuses de l’estomac, de l’intestin grêle et du colon.

On l’utilise sous forme de cure pour nettoyer l’organisme, en cas de diarrhée, pour les maux de gorge ou encore pour les soin bucco-dentaire (c’est la base de mon dentifrice).

 

En Externe, elle s’utilise sous forme de cataplasme (masque) pour la peau et les cheveux , pour l’acné, l’eczema, outons infectés, les égratignures, les coupures, ….

 

Mais sache quand interne ou externe il est définitivement interdit de mettre ton argile en contact avec du métal.

 

Attention !!! On lit souvent que lorsque l’on dilue de l’argile avec de l’eau, il ne faut pas utiliser d’ustensiles métalliques mais plutôt du bois, de la porcelaine ou du verre, en raison d’échanges cationiques. Cependant, je n’ai trouvé aucune étude scientifique qui vienne confirmer cette légende. Mais je ne vais pas prendre le risque.

Comment choisir son argile?

Faisons la différence entre les argiles.

Il existe plusieurs type d'argiles, d'origine et de couleur différentes. Les plus répandues étant l'argile blanche et l'argile verte. L’argile verte, plus répandue que la blanche, est une argile de type illite ou montmorillonite alors que l’argile blanche est de type kaolin. Pourtant, il existe également d'autres types d'argiles moins connus tels que l'argile rouge, jaune, bleue ou rose. Sa couleur varie en fonction des oxydes de fer (limonite) qu'elle renferme.

Les particules d'argile ne sont nullement responsables de la couleur du sol. La couleur rouge, orange, jaune, vert, bleu d'un sol (argileux ou non) est due à l'état du fer dans le sol. 

Je ne sais pas si tu vois ou je veux en venir ?

En d’autre terme toutes les argiles sont presque toutes les mêmes (sauf la verte et la blanche, les plus pures) quand on te parle d’argile bleu cela ne veut pas dire que tu as de l’argile d’un bleu pastel, mais tout simplement qu’elle est composée de X% d’oxyde de fer. Après tu imagines bien que cela signifie que certains fournisseurs ajoutent des minéraux pour faire ressortir les couleurs.

 

L’argile blanche (ou kaolin) : C’est l’amie des peaux sèches et/ou fragiles, et des cheveux secs et/ou dévitalisés. Elle exerce un micro-gommage de la peau avec une grande douceur. Elle favorise l’élimination des toxines. C’est l’argile anti-grise mine qui donnera de l’éclat à votre visage. Elle est si douce qu’elle peut même être employée comme talc pour les érythèmes fessiers des bébés.

 

L’argile Verte : C’est probablement la plus connue pour éliminer les impuretés et absorber l’excès de sébum. Les peaux mixtes et grasses, apprécieront ses propriétés purifiantes, absorbantes, équilibrantes, cicatrisantes et matifiantes. Riche en magnésium, en silice, en aluminium et en chaux, c’est la plus active de toutes les argiles ! Elle permet de lutter efficacement contre les imperfections, et d’assécher les boutons disgracieux.

 

L’argile rouge : Idéale pour les peaux normales, les peaux sèches, sensibles et matures. Elle doit sa couleur aux oxydes de fer qu’elle contient. Ré-équilibrante, elle redonne de la luminosité à la peau. Egalement tonifiante et purifiante, et adoucit l’épiderme en affinant le grain de peau, les rides paraissent ainsi diminuées.

 

L’argile jaune : Destinée aux peaux normales et/ou aux peaux grasses et sensibles, ou encore en masque capillaire pour les cheveux normaux et/ou fragilisés. Elle est stimulante, tonifiante et permet d’oxygéner les cellules, en absorbant les impuretés. L’argile jaune doit sa couleur à sa haute concentration en ions et oxydes ferriques.

 

L’argile rose: L’argile rose est préconisée aux peaux délicates, sensibles et réactives ayant tendance aux rougeurs ou à la couperose. Très riche en oligo-éléments, elle est adoucissante et redonne de l’éclat aux peaux fragiles. Revitalisante et purifiante, c’est un mélange d’argile blanche et d’argile rouge, qui allie donc les propriétés de l’une et de l’autre.

 

L’argile bleue : L’argile bleue est plus rare que ses congénères. Elle a de grandes propriétés oxygénantes et détoxifiantes, qui ravive les teints ternes et/ou brouillés (idéale pour les fumeurs ou contre la pollution). Elle élimine les pellicules, apporte de la brillance aux cheveux, et aide à fixer les colorations végétales. Ce minéral naturel doit sa couleur extraordinaire à sa grande teneur en silice, et est un mélange de kaolin et d’ultramarine.

 

L’argile Violette : Très douce, elle s’adapte aux peaux sèches et sensibles, déshydratées et/ou ternes. Obtenue par le mélange d’argile blanche et de violet de manganèse, elle est également riche en silice et contient peu de sels minéraux. On lui prête volontiers des propriétés relaxantes dues à sa couleur, qui apaiserait la peau mais aussi l’esprit. A tester absolument dans un bain relaxant !

 

Le rhassoul ou ghassoul : Cette argile d’origine orientale s’utilise comme shampoing, ou comme masque pour le visage ou le corps. C’est le produit du hammam ! Une argile d’origine volcanique particulière, car elle a une action lavante. Son application a pour effet d’absorber graisses et impuretés, et de donner de la brillance et du volume aux cheveux gras ou fins.

Quelques recettes

En cure interne de 3 semaines d’eau argileuse (kaolin) au printemps ou à l’automne, buvez chaque matin à jeun un verre d’eau argileuse que vous aurez préparé la veille avant d’aller vous coucher. Dans un verre d’eau, versez une cuillère à café d’argile en poudre. Laissez reposer pendant la nuit et buvez le matin. Ne boire que l’eau, sans remuer l’argile, puis les jours suivants, mélanger l’argile et l’eau et boire peu à peu le mélange appelé lait d’argile.

En cas de diarrhée : boire 2 à 3 verres/jour jusqu’à ce que votre transit soit revenu à la normale.

Pour les maux de gorge : se gargariser avec de l’eau argileuse 3 fois/jour, ou laisser fondre un peu d’argile sur la langue.

Mais attention, il existe quelques contre indications.

Elle est à éviter

- chez les patients atteints de la maladie de Wilson.

- chez les personnes qui font de l'insuffisance rénale.

- elle est à utiliser avec prudence chez les nourrissons et les enfants.

D’ailleurs elle est à éviter pendant la grossesse ou l'allaitement.

 

Pour des recettes de masques faciales:

Un masque d'argile quoi de mieux pour amplifier votre bonne routine visage.

Les masques d'argiles pour le visage pour ma part ,c'est une fois par mois et pas l'application pas plus de 4 mins

C'est très simple un peu d'eau ou d'hydrolat l'argile de ton choix et le tour est joué.

Je mets souvent quelques recettes en stories Facebook et Instagram, et encore plus dans mon ebook: "Boutons, nous sommes en guerre",  n'hésite pas à y jeter un oeil.

 

L'article est un peu long et il y a encore tellement de choses a dire... Quest qui te plairais une vidéo argile 2.0 o juste un article ? dis moi ca en commentaire.

 

Sur ce bon tartinage,

Bleue Rachel

2 comments so far

ElisabethPosted on12:10 - Déc 25, 2019

Excellent article, très complet et bien documenté. J’ai appris plein de choses. Et j’ai une question : pourquoi tu ne fais ton masque à l’argile qu’une fois par mois ? Est-ce trop de le faire une fois par semaine ? Merci pour tout. 😘

    Bleue RachelPosted on6:24 - Déc 31, 2019

    Hello Elisabeth,

    Ravie, qu’il t’ai plus, je suis heureuse.
    Pour répondre à ta question sur la récurrence du masque d’argile, c’est personnel. Tu pourrais le faire une fois par semaine sans soucis mais il y a tellement d’autres possibilités de masques.
    Et puis en vérité, j’écoute énormement mon corps et je ne ressens pas souvent le besoin d’un masque d’argile, autre que pour les méchants boutons qui apparaissent d’un jour à l’autre.

Leave a Reply